Que savoir sur les grandes filières économiques de la région de Bretagne ?

0

La région de Bretagne regorge de grandes villes qui sont le siège des activités économiques dynamiques comme le tourisme, l’électronique et l’agroalimentaire. Ces atouts économiques font d’ailleurs de cette partie de France, une zone avec un faible taux de pauvreté. Voici tout ce que vous devez savoir sur les grandes filières économiques de Bretagne.

L’industrie : un secteur de poids

La filière industrielle de la région de Bretagne est essentiellement structurée sur l’agroalimentaire. Les statistiques ont d’ailleurs montré qu’il représente le tiers des emplois dans la région. Aussi, plusieurs autres secteurs de l’industrie fleurissent dans les villes comme Rennes, Lannion ou Brest. Il s’agit entre autres de :

Lire également : Quelles sont les étapes de la vente ?

  • la construction automobile ;
  • la construction navale ;
  • l’électronique ;
  • et des télécoms.

En réalité, les autorités de cette région ont développé de grands centres de recherche. Cela fait que des sites industriels français et étrangers viennent s’installer dans les grandes villes de cette région. Aussi, dans la filière de l’électronique, des PME et des start-ups fleurissent grâce à plusieurs plans d’investissement stratégiques.

Résultat, la région bretonne s’affiche comme la moins inégalitaire avec un taux de chômage le plus bas de la France.

A lire également : Comment garantir la notoriété d’une entreprise ?

Le secteur de l’agriculture

L’agriculture est vue comme l’un des axes les plus importants de l’économie de la région bretonne. Pour cela, les activités d’élevage et de la pêche sont pratiquées en abondance.

L’élevage

Les domaines d’élevage dans lesquels intervient la population de Bretagne sont le Bovin, l’avicole, le porcin et l’ovin. Il demeure utile de savoir que la Bretagne produit 5 milliards d’œufs chaque année dans l’élevage avicole.

Aussi, grâce à l’élevage intensif du porcin, la région est décrétée comme la première dans la production de la viande de porc. D’un autre côté, la culture céréalière comme le maïs ou le blé connaissent une production intensive.

La pêche

La pêche est une filière très prisée en Bretagne. Cette région est d’ailleurs considérée comme la première de France dans ce domaine. En effet, les eaux bretonnes abritent un concentré d’espèces aquatiques comme les poissons et les crustacés.

Qu’il s’agisse des pêches industrielles ou artisanales, toutes les techniques de pêche sont pratiquées dans cette région. Quoi qu’il en soit, il est à noter que le secteur agroalimentaire de la région de Bretagne affiche un poids économique de taille avec un chiffre d’affaires estimé à plus de 20 milliards d’euros.

Le secteur tertiaire

Le secteur tertiaire est très dynamique dans la région de Bretagne. Avec les activités commerciales et les prestations de services des entreprises, ce domaine emploie un grand nombre de personnes. Le secteur bancaire et les grandes distributions connaissent un franc succès dans cette région de la France.

Par ailleurs, sachez aussi que les domaines de la santé, de l’éducation et de la recherche sont fortement valorisés dans cette région. D’un autre côté, le secteur touristique est également en plein essor. Cela fait de la Bretagne la 4e région touristique de la France.

En matière de séjour à la mer, les côtes bretonnes sont au premier rang. En réalité, cette partie ouest de la France dispose d’une grande richesse aquatique, culturelle et architecturale.

Partager.