Comment partitionner son disque dur ?

0

Partitionner son disque offre de nombreux avantages. Il permet d’installer un système d’exploitation supplémentaire, de cloisonner données et système ou encore de préparer la création d’images du système. Pour partitionner son disque, il est important de suivre certaines étapes. Découvrez dans la suite, les étapes pour partitionner votre disque.

Partitionner son disque sur Windows

La partition d’un disque est intéressante, car elle a beaucoup d’avantages.  Avec Windows, vous avez la possibilité de gérer directement les partitions. Pour le faire, vous devez suivre les étapes bien précises.

A lire également : Comment le Black Friday est arrivé en France ?

D’abord, vous devez appuyer sur Windows + R puis saisir diskmgmt.msc. Ensuite, vous devez cliquer avec le bouton droit dans la partie basse sur le volume à partitionner. Après cela, sélectionnez maintenant, « Réduire le volume ». Après la réduction du volume, choisissez la taille de la partition désirée puis cliquer sur réduire pour finir.

Vous venez simplement de créer une nouvelle partition. Attention ! Pour que la partition soit créée, l’espace disque disponible sur la partition à réduire doit être suffisant.

A lire aussi : Comment résoudre un problème de synchronisation ?

Par ailleurs, sachez que malgré ses avantages, la partition d’un disque comporte aussi d’inconvénients. En effet, lorsque vous partitionnez un disque, il existe un risque de perte de données. Pour éviter ce risque, vous devez nécessairement faire au préalable des sauvegardes de vos données.

Utiliser la Gestion des disques sur Windows ou macOS

D’abord, vous devez accéder à la Gestion des disques. Lorsque vous y accéder, faites un clic droit sur démarrer et choisir Gestion de l’ordinateur -> Gestion des disques. Vous devez ensuite faire un clic droit sur la partition C et sélectionnez réduire le volume. Après cela, suivez maintenant les instructions pour réduire le disque C comme vous désirez.

Pour finir, faites un clic droit sur l’espace non alloué que vous trouverez après la partition C. Sélectionnez maintenant nouveau volume simple pour créer de nouvelles partitions. Attention ! Vous devez sauvegarder les données importantes sur le disque C avant d’utiliser la Gestion des disques.

Utiliser AOMEI Partition Assistant

En dehors des deux autres méthodes, vous pouvez également utiliser AOMEI pour partitionner votre disque. Il suffit de diviser le disque C en deux partitions grâce au logiciel de gestion de partition AOMEI Partition Assistant Professional.

D’abord, commencez par installer et exécuter le logiciel. Après l’exécution, faites un clic droit sur la partition C et sélectionner diviser la partition. Ensuite, vous devez faire glisser le cercle au milieu, ou tapez la quantité afin de choisir la taille de la nouvelle partition. Précisez alors la taille souhaitée pour la nouvelle partition.

Pour finir la partition de votre disque, cliquez sur appliquer et exécuter après avoir confirmé.

Vous venez simplement et facilement de créer une nouvelle partition. Notez qu’il est possible de créer plus de partitions. Il suffit de répéter la même étape. Mais, vous ne pouvez pas dépasser plus de 4 partitions principales pour un disque.

Retenez que ces trois différentes méthodes peuvent vous permettre de partitionner votre disque. Il suffit de suivre les étapes de la méthode qui vous convient le plus ou vous semble la plus facile à réaliser.

Partager.