Comment réussir son entretien d’embauche dans un centre d’appel ?

0

Pour obtenir un emploi dans une entreprise, il faut passer un entretien d’embauche. Et c’est exactement le même principe lorsque vous intégrez un centre d’appels. Chaque candidat est conduit à un entretien d’embauche, qui peut parfois être divisé en plusieurs petites étapes. Si vous souhaitez postuler à un poste en délocalisation, les conseils donnés dans cet article vous aideront à bien vous préparer à l’entretien et à bien le réaliser.

Principe de maintenance pour la position du centre d’

L’une des choses à savoir lorsque vous postulez à un centre d’appels est qu’un recruteur doit entendre parler pour mieux évaluer votre capacité à parler français. Vos phrases l’intéressent aussi dans votre façon de réagir, même si la question est simple ou difficile. Par conséquent, le recruteur est accepté de vous poser toutes sortes de questions pour savoir comment vous allez répondre et quelles sont les expressions que vous utiliserez.

A voir aussi : Comment recevoir une notification de bourse ?

La possibilité de converser avec un recruteur lui permet de confirmer que vous êtes en mesure de gérer une conversation téléphonique avec un client. Lors d’un entretien, le recruteur analyse votre syntaxe, votre vocabulaire riche ou pauvre, votre prononciation et votre articulation. Il ne faut pas oublier que lors d’un entretien de centre d’appels, le formulaire d’entretien est plus important que le fond, en d’autres termes, la façon dont vous allez répondre à la question est plus importante que l’idée que vous donnez. Toutefois, si vous postulez pour un centre d’appels technique, vous devrez avoir quelques idées dans ce domaine.

Pour attirer l’attention d’un recruteur, nous vous recommandons de toujours soumettre un CV au service des ressources humaines du centre d’appels. Cela vous permet d’avoir une conversation sur place. Mais même si ce n’est pas possible, vous serez au moins sûr que votre CV est beau et vous arriverez au centre d’appels.

A découvrir également : Comment calculer son lot en trading ?

Quelques conseils pour réussir un entretien avec un centre d’appels

Préparez un entretien

La préparation de l’entretien nécessite un curriculum vitae minutieux et une bonne connaissance de la langue française. Évitez trop de couleurs sur votre CV et faites tout pour que votre CV ne dépasse pas une page, surtout si vous avez moins de 5 ans d’expérience. Il est également nécessaire de prendre le temps de préparer les questions qui peuvent être posées. En général, les questions posées dans le centre d’appels sont les mêmes. L’idée n’est pas de travailler sur ces questions, mais d’avoir une idée des réponses que l’on peut donner au cas où on les poserait.

Ils ont des vêtements appropriés

La préparation passe également par les vêtements, qui doivent être bas et non extravagants. Il faut être sobre et éviter les accessoires excessifs. Privilégiez plutôt les vêtements professionnels et évitez les couleurs trop chaudes (vert fluo, par exemple).

Parlez sans vouloir impressionner

Une fois que vous êtes contacté pour une entrevue, il est important parler simplement sans vouloir impressionner le recruteur. Plus votre langue et votre conversation sont faciles, plus le recruteur aura une bonne impression de vous. Vous devez également avoir un niveau de langue qui vous permette de converser. Si le poste que vous recherchez nécessite un excellent niveau de français, n’oubliez pas d’avoir ce niveau avant de publier votre CV. Lors des entretiens, il ne s’agit pas de lire le CV en entier, mais d’expliquer votre parcours en y apportant des idées plus personnelles.

Ne vous stressez pas face à un recruteur

Vous devez savoir que le recruteur n’est pas là pour vous piquer. C’est une personne qui vous ressemble et qui s’intéresse à votre profil. Vous avez donc toutes les chances de lui donner des arguments qui le convaincront. Une chose à garder à l’esprit est que tout comme vous devez travailler, le recrutant a besoin de vous aussi, car il a cible spécifique et nombre de personnes à recruter.

Demander

En tant que candidat, vous avez également le droit de poser des questions. Cependant, ne le faites pas au début de la conversation. Prenez le temps d’écouter le recruteur et de répondre à ces questions. Attendez que ces questions soient terminées et posez-vous la question. Par exemple, vous pouvez vous renseigner sur les heures passées au centre, les primes, les avantages, la rémunération proposée et tout ce qui vous préoccupe si votre demande est acceptée. Poser des questions est également un moyen pour les recruteurs d’analyser votre pensée critique. Toutefois, si un recruteur pose une question au milieu d’un entretien et que vous ne la comprenez pas, vous pouvez lui demander de revenir en arrière. Une autre façon consiste à reformuler la question du recruteur avant d’y répondre.

Des erreurs qui évitent une entrevue réussie

Ne pas commettre ces erreurs, c’est mettre toutes les chances de votre côté afin que votre profil soit conservé par le recruteur.

Évitez les retards : faites bonne impression, il est préférable d’arriver environ 5 à 10 minutes avant le début de la conversation. Et si votre retard est hors de votre contrôle (embouteillage, accident, etc.), il est préférable d’appeler avant l’heure de l’entretien pour vous excuser et demander, si possible, de reporter l’entretien de quelques minutes ou quelques heures. Un recruteur qui ne reçoit aucun appel de son candidat tardivement suppose que le candidat n’est pas fiable et n’est peut-être pas intéressé par le poste.

N’utilisez pas un mauvais CV : pour attirer l’attention du recruteur, il est nécessaire de garder le CV à jour, clair et propre. De plus, vous devez prendre le temps de trouver les fautes d’orthographe qui pourraient glisser entre les lignes du CV. Si possible, demandez de l’aide à quelqu’un pour vous aider à relire votre CV.

Évitez de mentir : les recruteurs haineux un candidat qui ment sur ses diplômes ou son expérience professionnelle. Il pourrait être honnête et laisser le recruteur évaluer votre personnalité fiable.

Évitez de vous déplacer avec le recruteur : dans certains cas, il peut arriver que le recruteur vous contacte au début. Même dans ce cas, il est important et judicieux de continuer à envoyer des messages.

Évitez de ne pas avoir confiance en vous : si un recruteur le ressent, il peut être convaincu que vous ne pourrez pas accomplir les missions qui vous sont confiées. Lors d’un entretien, il est important de sourire et de garder un contact visuel avec le recruteur. Restez calme et réagissez du mieux que vous le pouvez.

Partager.